J-P. Leguay, Editions Gisserot, dos carré collé, 11.7x19 cm, 128 pages

La vision idéalisée de la rue que donnent des miniatures représentant une entrée du roi dans “sa bonne ville”, une procession du Saint-Sacrement ou des festivités ne saurait faire oublier une réalité quotidiennement vécue par les contemporains : la pollution sous plusieurs formes et ses dangers. Une documentation hétéroclite décrit souvent d’affreux cloaques, des “merderons”, remplis de “d’immondicitez”, de “marres et de bouillons” qu’empruntent, parfois, à leurs risques et périls, les chevaux, les véhicules hippomobiles et les piétons qui tiennent par prudence le “haut du pavé”.
Les contemporains ont pris la mesure du risque de “pestilence” et des solutions ont été apportées par les municipalités les plus responsables.

 

 

 

La pollution au Moyen Age

5,00 €Prix